APPRENDRE DES MOTS DE DICTEE

Chaque semaine votre enfant a des mots de dictée à apprendre et chaque semaine c’est le même calvaire. Penché sur sa feuille, la larme à l’œil ou le poing serré, c’est toujours un moment compliqué voir conflictuel. Vous avez tout de même réussi à lui faire copier ses mots de dictée et pourtant, une fois encore, c’est la cata ! La dictée est complètement ratée ! ! Pas facile de rester zen !

apprendre des mots de dictée

Dans cet article, je vous explique pourquoi il est inutile voir même contre-productif de copier les mots de dictée à apprendre 5, 10 ou même 20 fois. Et surtout je vous propose un grand choix d’astuces, conseils et idées pour apprendre les mots de dictée en s’amusant.

1/ Découvrir les mots de la dictée

Pourquoi recopier des listes de mots à apprendre ne fonctionne pas ?

Savoir orthographier un mot, cela veut dire savoir l’écrire de mémoire. Or, lorsqu’on recopie un mot, on l’a toujours sous les yeux donc le cerveau n’enregistre pas. Pour peu qu’en plus, on laisse aller son cerveau à divaguer sur autre chose, vous pouvez être sûr que c’est alors peine perdue !

Dans la suite de cet article, je vais vous proposer une méthode en 4 temps pour apprendre l’orthographe des mots.

On commence avec la première étape : bien observer les mots à apprendre.

Décortiquer les mots à apprendre

Avant de mettre le mot à savoir écrire dans sa tête, il faut déjà :

  • le lire à voix haute : pour être sûr qu’on arrive à le déchiffrer et qu’on le comprend
  • bien le regarder pour analyser les difficultés

« Analyser un mot  ? Mais qu’est-ce que ça veut dire ? Je ne suis pas prof de français, moi ! »

N’ayez pas peur ! je vous explique dans le paragraphe qui suit tout ce qui peut être difficile dans l’orthographe des mots.

Mais avant, un autre petit conseil …

Choisir une belle écriture

N’hésitez pas à recopier de votre plus belle écriture cursive (en attaché) la liste de mots à apprendre. Certains enfants ont encore du mal à passer de l’écriture scripte à cursive. Leur proposer un modèle en cursives pourra faciliter la tâche.

Je vous vois déjà froncer les sourcils ! « ma plus belle écriture ? Impossible !!! J’écris en vraies pattes de mouche ! »

Si c’est votre cas, pas de panique, il existe de nombreuses polices cursives sur les ordinateurs. Cela fera très bien l’affaire. Je vous recommande particulièrement la crayon, plum ball ou cursif.

Sur ma page Facebook, vous trouverez un petit tuto pour installer les polices cursives

écrire en cursives les mots de dictée

Quelles sont les difficultés que peut contenir un mot à apprendre ?

⇒ En français, il existe des sons qui peuvent s’écrire de différentes manières

Exemples pour une dictée de mots invariables :

      • le [o] de autant, auparavant s’écrit -au
      • le [s] de cependant s’écrit -ce

⇒ Certains sons se ressemblent et peuvent être confondus.

C’est souvent le cas pour les enfants qui n’ont pas fini leur apprentissage de la lecture.

Exemples :

      • [g]/ [k]
      • [f] / [v]

⇒ Certains mots à apprendre comportent :

    • des lettres doubles : essence
    • des lettres muettes : beaucoup, le chocolat

⇒ Il existe des régularités

Exemple : les mots avec le son[j] s’écrivent avec un -j au début (journal, jeudi, jaune) et un -g à la fin

⇒ Les accents

⇒ Certaines règles sont utiles à connaître pour écrire les mots correctement

    • un ou deux s
    • c ou ç
    • g/gu/ge

⇒ Certains mots ne se prononcent pas du tout comme ils s’écrivent

C’est le cas de beaucoup de mots-outils (c’est, dans, elle, etc)

C’est surtout une difficulté pour des élèves de CP qui découvrent les bases de la lecture. Ils ne pourront pas s’appuyer sur ce qu’ils ont appris en lecture pour mémoriser l’écriture de ces mots.

⇒ On aura besoin de décomposer certains mots en syllabes pour mieux les analyser

Exemples : hi-ppo-po-ta-me, rhi-no-cé-ros

Quand on regarde cette liste des éventuelles difficultés, on réalise à quel point le français est une langue complexe ! Mais pas de panique, ça paraît compliqué comme cela mais, avec un peu de méthode et de patience, on y arrive !

Et maintenant ? Qu’est-ce qu’on fait ?

Votre enfant a bien repéré où se trouvent les difficultés. Nous allons alors l’aider à les mettre en mémoire.

2/ Mémoriser les mots de la dictée

Quelques techniques pour les dictées de mots

  • recopier les mots avec des couleurs
  • souligner, surligner les parties difficiles
  • utiliser des moyens mnémotechniques
  • dessiner dans le mot (de très beaux exemples dans le livre L’orthographe illustrée)
  • regrouper les mots par difficulté dans des tableaux, des cartes mentales
  • s’inventer des histoires

Bien sûr, il n’est pas question d’utiliser chacune de ces techniques pour chaque dictée !

technique pour les mots de dictée

Je vous laisse le soin de choisir celles qui vous parlent le plus, et surtout à votre enfant !

Vous trouverez également sur ma page Facebook le tuto pour réaliser cette carte mentale des mots invariables

Varier les techniques

Vous pouvez également en changer d’une dictée à l’autre. La variété favorise la mémorisation. Chaque fois qu’une notion à apprendre (ici un mot) sera associée à un événement particulier, cela sera plus facile de s’en rappeler.

Par exemple, votre enfant pourra se souvenir qu’il avait dessiné dans le-d de nid, ou qu’il s’était inventé une histoire pour le -s de dedans (« le s ressemble à un escargot. C’est l’escargot qui rentre dedans sa coquille. »), etc.

3/ S’entraîner en s’amusant

C’est vraiment là que votre enfant apprend.

Certains mots seront sus dès la première fois, pour d’autres il faudra plusieurs essais.

Ca n’a pas d’importance.

Ce qui compte, c’est :

    • qu’il n’ait plus le modèle sous les yeux quand il s’entraîne. Par contre, il peut tout à fait, les premières fois, regarder le mot, le cacher et l’écrire dans les secondes qui suivent.
    • qu’il ne garde pas sous les yeux l’écriture erronée (préférer les ardoises et autres supports effaçables aux cahiers et feuilles)

Donc avant de lui dicter les mots, on peut lui demander :

    • de ‘prendre une photo’ du mot pour bien le mettre dans sa tête
    • de l’écrire en l’air les yeux fermés
    • de l’épeler
    • de l’épeler en marchant, en sautant
    • de l’écrire avec des lettres mobiles
    • de l’écrire sur différents supports : ardoise, tableau mais aussi vitre, peinture, sable, farine, ordinateur, tablette et aussi sur le dos de papa ou maman (ou inversement : c’est le parent qui écrit dans le dos de l’enfant)
technique semoule pour mots de dictée

Là aussi, il n’est pas question d’utiliser toutes ces idées pour chaque dictée de mots !

Mais lorsque un mot résiste à votre enfant, varier les techniques pourra sans aucun doute l’aider à le mémoriser sans se décourager ! Dans tous les cas, ne passez pas plus de 5 minutes sur un mot, c’est inutile ! Cela ne fera juste que décourager votre enfant.

technique des lettres mobiles pour mots de dictée

Il vaut mieux multiplier le nombre de fois où on apprend les mots que le temps passé à chaque fois !

Bon, ça y est ! Vous avez l’impression que votre enfant connaît sa dictée de mots ?!

Qu’est-ce qu’on fait ? C’est fini ?

Et bien non ! Si on en reste là, il y a de grandes chances qu’une partie de cette liste soit oubliée !

Comment faire alors ?

4/ Réviser régulièrement

Vous avez entendu parler de la courbe de l’oubli ?

Non ?

Et bien, la voici.

réviser des mots de dictée

Pour la contrer, prévoyez des répétitions espacées régulières.

Je vous recommande :

    • de revoir les mots vus précédemment après chaque nouveau mot
    • de refaire la dictée de mots juste avant la fin du temps des devoirs
    • de la refaire encore une fois 2h après ou dans la journée
    • de revoir chaque jour les mots difficiles
    • de revoir la liste de mots une dernière fois la veille de la dictée

Là, votre enfant sera bien prêt !

Avant de terminer, il me reste un dernier conseil à vous donner.

Si la liste est longue, si les difficultés sont nombreuses : fractionner !

Vous aimerez lire aussi sûrement : apprendre une poésie –  mon enfant refuse de faire ses devoirs

Fractionner la liste à apprendre

Cela ne pourra être possible que si la dictée à préparer est donnée suffisamment à l’avance.

Dans ce cas, commencer par les mots les plus difficiles. Cela laissera plus de temps pour les apprendre.

Sauf si votre enfant est complètement découragé ! S’il a l’impression qu’il n’y arrivera jamais, montrez lui qu’il est capable d’en retenir déjà beaucoup. Et dans ce cas, commencez par les mots les plus faciles.

Comptez le nombre de mots à apprendre ainsi que le nombre de jours avant la dictée. Ne comptez pas les deux derniers jours qui serviront à réviser.

Avec une petite division, vous savez maintenant combien de mots il va lui falloir apprendre par jour.

répartir les mots de dictée à apprendre

Voilà cette fois, on y est !

Bon ça n’a pas l’air simple comme cela quand on lit tout ça ! Le tout est d’y aller progressivement.

 

Choisissez une astuce, un conseil pour commencer. Puis petit à petit vous pourrez en rajouter d’autres. Et dans quelques semaines, cette méthode n’aura plus de secret pour vous !

Les dictées à préparer seront une vraie partie de plaisir !

Donc si vous avancez pas à pas et que vous choisissez les astuces et conseils qui vous parlent à vous et votre enfant, aucune raison de ne pas y arriver ! En tout cas, ça a fonctionné avec les élèves que j’aide  alors je vous souhaite beaucoup de plaisir et de réussite !

La vidéo pour revoir ces conseils :

Et si vous pensez que cet article peut aider d’autres enfants et leurs parents, surtout, n’hésitez pas à partager !

Il ne vous reste plus maintenant qu’à attaquer maintenant le reste des devoirs et des leçons à apprendre !

Et comme toujours, pour toute question : kapreussir@gmail.com

Pour partager c'est ici :
0

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 22 janvier 2019

    […] ai déjà parlé dans mon article apprendre des mots de dictée, la fameuse courbe de […]

  2. 29 janvier 2019

    […] l’on garde l’exemple de la dictée de mots, comment renforcer la confiance en soi de son enfant s’il a eu 0/10 à chacune de ses dernières […]

  3. 12 février 2019

    […] apprendre cette liste, je vous renvoie à mon article sur les dictées de mots où je propose plein d’idées et de supports […]

  4. 16 février 2019

    […] Vous relevez tout ce que tout le monde a à faire : dictée, leçons à apprendre, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.