MFR : tout savoir sur les Maisons Familiales Rurales

C’est au cours des portes ouvertes, par une belle journée ensoleillée que j’ai découvert les MFR et plus particulièrement celle d’Etang-sur-Arroux où j’ai été très bien accueillie. Les interviews du Directeur et d’un enseignant m’ont permis de vous apporter ici un maximum d’informations sur les Maisons Familiales Rurales !

Qu'est-ce qu'une MFR ?

Les Maisons Familiales Rurales sont des établissement privés sous contrat avec le Ministère de l’Agriculture offrant une formation par alternance.

Il existe 450 MFR en France et plus de 1 000 dans le monde !

Elles s’adressent aux élèves de la quatrième jusqu’au bac pro voir BTS pour certaines.

MFR pour se former par alternance

Les élèves passent 50% du temps en cours, à la MFR et 50 % en situation professionnelle (= stages). Il est donc impératif d’avoir 14 ans pour entrer en MFR ! Le code européen interdit le travail au moins de 14 ans. Or, les stages sont assimilés à du travail. Il faut donc avoir redoublé au moins une fois si l’on souhaite rentrer à la MFR en quatrième. 

Quelle formation en MFR ?

Les diplômes préparés en MFR

Donc, reprenons !

On peut rentrer dès 14 ans en MFR. on peut intégrer une MFR en 4ème, en 3ème. Dans ce cas, le jeune va préparer un DNB pro (Brevet des Collèges version Professionelle). On peut également intégrer une MFR en seconde pour préparer un CAP et /ou un bac pro. Et enfin, il est possible d’intégrer certaines Maisons Familiales Rurales après le bac, pour un BTS.

quels diplomes en MFR ?

Les métiers préparés

Comme son nom l’indique, les Maisons Familiales Rurales sont plutôt tournées vers les métiers agricoles mais pas uniquement ! Vous trouverez sur le site des MFR de Bourgogne Franche-Comté un exemple des formations préparées. En voici quelques exemples :

  • Métiers du cheval
  • Métiers du chien
  • Métiers du paysage

Mais aussi :

  • Mécanicien automobile
  • Services à la personne
  • Métiers de la vente
  • Métiers du tourisme

Et plein d’autres encore ! N’hésitez pas à aller jeter un oeil sur le site mfr.asso !

Les stages en MFR

Les types de stage

En quatrième et troisième, il s’agit de stages d’initiation. Ils ont pour but de définir ou de conforter le projet d’orientation du jeune. Ils sont en général au nombre de trois par an (un lieu de stage par trimestre). Ils peuvent être en relation avec la formation dispensée par la MFR mais pas uniquement. Le jeune peut effectue aussi bien un de ses stages dans la boulangerie de son quartier !

A partir du CAP et de la seconde, il s’agit de véritables périodes de formation en milieu professionnel en lien avec la formation dispensée à la MFR.

Les lieux de stage

Les familles ont en charge de trouver les lieux de stage. Bien entendu si elles sèchent, l’équipe de la MFR est là pour les épauler ! Parents comme enseignants, tous me l’ont confirmé !

Une fois en stage, il s’agit d’une véritable co-formation entre le maître de stage et le formateur de la MFR qui effectue des visites ponctuelles.

Le jeune se retrouve donc au milieu d’un triangle entre sa famille, l’équipe de la MFR et son maître de stage. c’est ce qui fait la spécificité des Maisons Familiales Rurales. Mes différents interviews m’ont vraiment permis de me rendre compte qu’il y a un réel partenariat qui se met en, place autour du jeune !

Le plan d'étude

plan d'étude en MFR

En quatrième et troisième, chaque semaine, le jeune part en stage avec un plan d’études. Il s’agit d’un questionnaire qui devra compléter tout au long de sa semaine de stage sur une question bien précise.

A partir de ses réponses aux questions, il devra rédiger son plan d’études.

De retour à la MFR, un formateur lui fournira une correction individuelle de son plan d’étude pour l’aider à aller plus en profondeur.

Après cette correction individuelle, une mise en commun de tous les plans d’étude permettra d’élargir la vision des jeunes sur la question traitée.

La réalité du terrain constituera aussi le point de départ d’autres apprentissages durant la semaine. L’idée est de toujours partir du concret, du vécu des jeunes pour aller vers du plus théorique, du plus abstrait.

démarche pédagogique en MFR

Les enseignements pratiqués en MFR

Le programme 4ème - 3ème

programme 4ème 3ème MFR

En quatrième et en troisième, il s’agit d’enseignements généraux dispensés par des moniteurs-formateurs.

On trouve du français, des mathématiques, de l’histoire-géo, des sciences, de l’EPS, de la techno et de l’informatique. Mais aussi une découverte des métiers, du domaine professionnel proposé par la MFR. Dans mon exemple, il s’agit de l’hippologie.

Vous aurez sans doute remarqué qu’il n’y a plus ni arts plastiques, ni musique, ni deuxième langue !

Le programme après la troisième

Par la suite (CAP et bac), la formation comprendra des matières générales et également des matières techniques en lien avec la formation dispensée dans la MFR. Celle que j’ai visitée prépare aux métiers du cheval. Nous trouvons donc des matières en lien avec l’étude du cheval mais également de la gestion, de la comptabilité. Et oui ! L’idée est de préparer le jeune à « la conduite et la gestion d’une entreprise » ! Nous retrouvons en fait les matières au programme de l’enseignement agricole.

Nombre d'élèves par classe

Chaque Maison Familiale Rurale comporte environ 150 élèves. Mais si vous avez bien suivi, ils sont la moitié du temps en stage ! Donc on ne retrouve sur le site qu’environ 75 élèves en même temps. Selon les années, l’effectif peut varier. Il est en général de 20 à 25 élèves par classe, voir même un peu moins en quatrième et troisième.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi aimé : astuces confiance en soimythes sur les devoirs

Intérêt d'une formation en MFR

Une formation par alternance

Les longues périodes de stage en quatrième et en troisième permettent au jeune de découvrir des métiers, des secteurs professionnels. Cela lui permet, on l’a dit, de préciser son projet professionnel mais aussi de se confronter aux réalités du terrain avant de s’engager dans un domaine professionnel.

Comme me l’a précisé un formateur, l’alternance permet aussi de « vivre des ruptures avec la position statique assise habituellement pratiquée au collège. Certains jeunes, en échec scolaire mais également de bons élèves, ont besoin de vivre autre chose que ce que propose le collège unique. »

Le F de Familial

Je crois que ce qui m’a le plus marqué lors de ma visite et des interviews, c’est cette grande bienveillance et exigence à la fois ! J’ai ressenti tout au long de ma visite une relation très forte entre les jeunes et leurs formateurs. J’ai eu à plusieurs reprises l’impression de me trouver au milieu d’une grande famille.

Le Directeur explique cela par la présence de l’encadrement aux côtés des jeunes tout au long de la journée : au cours des repas mais également le soir. Et oui, en MFR on est très souvent interne !

 

La participation aux services (ménage, restauration, etc) contribue aussi à créer cette atmosphère familiale.

Enfin, parents, jeunes et encadrants tous m’ont certifié qu’il existait un réel soutien apporté aux jeunes et à leurs familles en cas de difficulté, qu’elles soient scolaires mais pas uniquement.

Les jeunes, bien conscients de ce soutien se montrent très attachés à leur MFR. Ils étaient nombreux en ce samedi pour participer aux portes ouvertes !

Je vous propose de visionner le petit film que j’y ai tourné. Je suis certaine, que, comme moi, vous sentirez vous aussi cette atmosphère chaleureuse se dégager!

En guise de conclusion

Je garde de cette journée un très beau souvenir. J’étais vraiment ravie de pouvoir rencontrer une équipe aussi bienveillante avec nos jeunes. Je les en remercie !

Je souhaite avec cet article et la vidéo qui l’accompagne vous avoir donner assez d’éléments pour vous faire une première idée des Maisons Familiales Rurales. Ou du moins pour vous avoir donné envie d’aller les découvrir lors des prochaines portes ouvertes !

Et comme toujours si vous souhaitez échanger à ce sujet mais aussi sur d’autres points qui concernent la scolarité ou les apprentissages, rendez-vous sur la page Facebook et dans le groupe FB  « Aider son enfant à apprendre : groupe d’entraide, de partage  – KAP Réussir » !

Pour partager c'est ici :
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.