Apprendre une leçon d’anglais efficacement

Comment apprendre une leçon d’anglais facilement et efficacement à l’école et au collège ? Dans cet article, je vous partage astuces et techniques pour apprendre mots de vocabulaire, verbes irréguliers, points de grammaire mais aussi des conseils pour mieux comprendre, parler et écrire l’anglais !

apprendre une leçon d'anglais efficacement

Que faut-il apprendre en anglais ?

En anglais, le plus souvent sont à apprendre des :

  • mots de vocabulaire
  • expressions, de tournures de phrases
  • points de grammaire
  • conjugaison de verbe
  • verbes irréguliers

Et tout ça bien sûr dans le but de les réutiliser en situation de communication ! Une liste de mots , si on sait pas l’utiliser en situation ne sert pas à grand-chose !

Et à l’inverse, si on ne connaît pas un minimum de vocabulaire ou de grammaire anglaise, ça va être plus difficile de se faire comprendre ! Nous verrons donc un peu plus loin des techniques pour apprendre tout cela.

apprendre l'anglais pour mieux communiquer

Mais d’abord, qu’est-ce que j’entends par situation de communication ?

Que disent les programmes scolaires pour l’anglais?

Et bien, dans les programmes, quelle que soit son âge et sa classe, on nous dit que l’élève doit être capable de :

  • écouter et comprendre
  • lire et comprendre
  • parler en continue
  • réagir et dialoguer
  • écrire

Donc les conseils qui suivent sont vraiment à mettre dans cet esprit là : aider l’enfant, le jeune à améliorer ses capacités à l’oral comme à l’écrit.

A côté de ces compétences langagières, un autre point est tout aussi important dans les programmes. Il s’agit de l’aspect culturel. Savoir parler une langue signifie savoir faire des phrases, certes ! Mais aussi, connaître le mode de vie du pays, les fêtes, les traditions est primordial pour être autonome dans le pays en question ! Pour être un citoyen du monde capable de connaître et accepter les différences !

l'aspect culturel est important quand on apprend l'anglais

Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :
Apprendre une leçon d’histoire Rréussir une sortie culturelle avec des enfants

Nous venons de voir les compétences attendues dans les programmes de langues vivantes.

Si vous allez regarder ces programmes d’un peu plus près, vous constaterez qu’il est fait référence au CECRL. Qu’est-ce donc que cette bête-là ?

Qu’est-ce que le CECRL ?

Dans les programmes on parle de niveau attendu en référence au CECRL.
Il s’agit du Cadre Européen Commun de Références pour les Langues.

Cadre Européen Commun de Références pour les Langues

« Publié en 2001, il constitue une approche totalement nouvelle qui a pour but de repenser les objectifs et les méthodes d’enseignement des langues et, surtout, il fournit une base commune pour la conception de programmes, de diplômes et de certificats. En ce sens, il est susceptible de favoriser la mobilité éducative et professionnelle. « 


Eduscol – Cadre européen commun de référence pour les langues

Cela veut donc dire que le niveau attendu en langues est évalué de la même manière dans tous les pays d’Europe ! Ce qui rend bien service quand on décide d’aller étudier à l’étranger notamment !

Alors, quels sont les différents niveaux communs de référence ?

L’échelle de compétence langagière globale fait apparaître trois niveaux généraux subdivisés eux-mêmes chacun en deux sous-niveaux :

Niveau A : utilisateur élémentaire (= scolarité obligatoire), lui-même subdivisé en niveau introductif ou de découverte (A1) et intermédiaire ou usuel (A2)
Niveau B : utilisateur indépendant (=lycée), subdivisé en niveau seuil (B1) et avancé ou indépendant (B2). Il correspond à une  » compétence opérationnelle limitée  » (Wilkins) ou une  » réponse appropriée dans des situations courantes  » (Trim)
Niveau C : utilisateur expérimenté, subdivisé en C1 (autonome) et C2 (maîtrise)


Eduscol – Cadre européen commun de référence pour les langues

Concrètement ce qui veut dire que le niveau attendu en fin de :

  • école primaire → niveau A1
  • collège → niveau A2
  • lycée → niveau B1 pour la LV1 et niveau B2 pour LV2
niveaux de langue attendus par cycle

Passons maintenant aux astuces pour les devoirs à la maison !

Astuces pour apprendre en anglais

Je vous propose de commencer par le vocabulaire. Puis nous parlerons de la conjugaison et enfin de la construction de phrases.

Apprendre du vocabulaire, des expressions

Astuce 1 : carnet de vocabulaire

Il y a bien entendu les carnets de vocabulaire.

Moi j’aime beaucoup celui de chez Clairefontaine avec ses deux caches qui permet de s’interroger tout seul sur sa liste de mots. Je vous mets le lien (affilié, ça m’aide à financer mon blog ! 😉 ) si ça vous intéresse.

Retrouvez une démonstration de ce carnet dans la vidéo qui accompagne cet article ! Pour les plus pressés, c’est à 4’46.

Astuce 2 : flashcards

J’utilise aussi régulièrement des flashcards (voir la vidéo à 5’00). Ce sont ces petites cartes sur lesquelles est écrit d’un côté un mot en français et de l’autre sa traduction en anglais.

Avec une jeune que j’aide, elles sont si petites qu’on les a appelées « des tickets » !

Astuce 3 : lapbooks

Nous utilisons aussi des lapbooks.

« Il s’agit d’un dossier thématique regroupant des informations mises en forme par l’enfant. Ce support pédagogique permet de garder une trace des apprentissages, de manière ludique et attrayante. »

lapbook.fr
lapbook pour apprendre l'anglais

Astuce 4 : matériel et mime

Enfin j’utilise aussi du matériel, des images pour jouer, mimer les scènes :

  • la dînette pour la nourriture et la vaisselle
  • les vêtements de poupée ou des images de catalogue pour les vêtements
  • des pièces et billets pour les nombres
  • des photos de héros de série pour les descriptions de personnages

Bref ! La liste est infinie ! L’idée est de s’amuser, manipuler pour se créer un souvenir agréable de la thématique à apprendre !

N’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination et à partager dans les commentaires ou sur la page Facebook KAP Réussir vos trouvailles !

Avec une jeune que j’aide, elle a mémorisé tout le vocabulaire de la famille grâce à sa série préférée : la petite maison dans la prairie !

Astuce 5 : les applications sur le net

Lydie, professeur d’anglais en lycée professionnel, qui m’a aidée à réaliser cette vidéo recommande Quizlet. Application gratuite, elle permet de rentrer ses listes de lexique ou même ses verbes irréguliers pour les revoir sous forme d’exercices divers, de jeux que l’application fabrique elle même.

Retrouver une utilisation de Quizlet dans la vidéo aussi (7’48) !

Astuce 6 : apprendre l’écriture correcte des mots

Alors là, je ne vais pas développer mais juste vous renvoyez à mon article « réussir sa dictée de mots » parce que les techniques à utiliser pour le vocabulaire à apprendre en anglais seront les mêmes !

Astuces pour apprendre la grammaire, la conjugaison

Astuce 1 : revoir les bases

Cela va peut-être vous paraître évident mais ça me semble tout de même utile de le rappeler : il va être très difficile d’apprendre la grammaire et la conjugaison anglaise si on n’a pas quelques bases solides en français !

Après il se peut aussi qu’en revoyant certaines notions en anglais, cela les consolide en français ! Ce fut le cas avec un jeune que j’aide. Le hasard a fait qu’il avait à apprendre la même semaine en français et en anglais le comparatif et le superlatif (plus que, le plus de …) !

Astuce 2 : les lapbboks

Nous en avons parlé pour le vocabulaire. Ils seront très utiles aussi en grammaire !

Vous pouvez voir un exemple de lapbbok pour la grammaire anglaise dans la vidéo (9’50).

Astuce 3 : les cartes mentales

Pour qu’elle soit vraiment utile et efficace, je recommande de les faire soi-même.

A la main ou à l’ordinateur, cela dépend vraiment de chacun ! L’essentiel est comme toujours, qu’elle parle à l’enfant, au jeune qui doit apprendre la leçon d’anglais.

Carte mentale pour apprendre l'anglais
apprendre l'anglais avec une carte mentale faite à la main
dav

Astuces pour les verbes irréguliers

On retrouve les mêmes techniques :

  • carnet de vocabulaire
  • flashcards
  • applications comme Quizlet

Il existe aussi des chaînes You Tube avec les verbes irréguliers !

Comprendre et construire des phrases pour apprendre l’anglais

Pour s’entraîner à construire des phrases correctes en français, on peut utiliser des étiquettes mots qu’il faudra assembler dans le bon ordre.

dav

S’entraînter en refaisant des exercices est aussi utile. On peut refaire les exercices donnés en classe ou d’autres que l’on trouvera sur des cahiers d’entrainement. Moi j’aime bien les collections Cahiers Chouette et Tout Savoir. Je vous mets les liens (affiliés et oui ! Toujours pour alimenter le blog !) par niveau ci-dessous :utiliser des étiquette-mots.

Collection Cahiers Chouette

Collection Tout Savoir

Des applications en ligne existent aussi pour travailler la construction de phrases. Lydie recommande Learning Apps. C’est une application qui permet de travailler toutes les matières, pas uniquement l’anglais avec de nombreux jeux : pendus, mémory, puzzle, etc.

application pour apprendre l'anglais

Voir aussi une démonstration dans la vidéo (11’05 et 11’55).

Donc jusque là on a vu des conseils pour apprendre du vocabulaire, des verbes, des expressions, etc.

Mais vous allez peut-être me dire : c’est bien beau tout ça mais moi je suis nul en anglais ! Comment je fais pour aider mon enfant à prononcer correctement ?

Exercer l’oreille pour apprendre l’anglais

Pour entendre la bonne prononciation, moi j’utilise :

  • les fichiers audio fournis avec la méthode d’anglais
  • des vidéos You Tube (il en existe vraiment beaucoup ! Juste un exemple parmi tant d’autres !)
  • une application qui permet d’entrer le mot choisi et de l’entendre avec la voix sélectionnée (homme, femme, américain, anglais, etc)

Lydie conseille même d’aller plus loin pour « exercer l’oreille » ! J’ai repris sa formule que j’aime beaucoup !

Elle suggère de se familiariser à la langue anglaise en regardant des vidéos et des séries en anglais (bien entendu adaptées à l’âge des enfants !)

Apprendre en plusieurs fois sa leçon d’anglais

Plus la liste de vocabulaire à apprendre ou le nombre de verbes irréguliers sera élevé, plus je vous conseillerais de partager sur plusieurs jours l’apprentissage de ses mots. J’en ai déjà parlé dans l’article « apprendre une poésie ».

Dans la vidéo (15’28), vous voyez la jeune que j’aide surligner de couleur différente son quota de mots à apprendre pour chaque jour.

Pensez bien à garder un ou deux jours à la fin pour revoir le tout ou pour les imprévus !

Ensuite il faudra aussi revoir plusieurs fois la leçon apprise pour bien la garder en mémoire. c’est ce qu’on appelle les répétitions espacées : revoir la liste au bout de 3 mn, puis de 3 heures puis de 3 jours, etc.

Conclusion

Voilà ! Je pense qu’avec tous ces conseils, ces astuces, ces techniques et ces liens, vous avez de quoi bien progresser en anglais et surtout vous faire plaisir !

Comme toujours, n’hésitez pas à raconter dans les commentaires ce que vous avez essayé, ce qui marche mais aussi ce qui ne marche pas, les astuces que vous utilisez et qu’on aurait oubliées !

Et pour finir, rappelez vous : régularité, plaisir et … exercer oreille !

Alors, si pour vous aussi, ce sont des valeurs importantes, n’hésitez pas à :

Et comme toujours, pour toute question : kapreussir@gmail.com

Pour partager c'est ici :
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.