Apprendre les tables de multiplication : choisir la bonne méthode

Votre enfant doit apprendre les tables de multiplication et  vous vous demandez bien comment faire pour qu’il les mémorise … Que vous n’ayez pas encore commencé à les apprendre ou qu’il planche dessus depuis des semaines déjà, peu importe ! Cet article va vous intéresser. Je passe 8 méthodes à la loupe : leurs points forts et leurs inconvénients. 8 méthodes testées pour vous !

apprendre les tables de multiplication

Apprendre les tables de multiplication : de quoi parle-t-on?

Entre un enfant de CE1 qui découvre la table de 4 et un élève de collège qui revoit toutes les tables de multiplication à l’occasion du chapitre sur les fractions, vous imaginez bien que ce n’est pas du tout le même apprentissage !

Donc la première question à se poser est : s’agit-il de

    • construire
    • comprendre
    • apprendre
    • réviser

Ses fameuses tables de multiplication ?

Dans cet article, je vais me situer aux deux dernières étapes : APPRENDRE et REVISER

Autre question à se poser : je cherche pour mon enfant une méthode pour que mon enfant apprenne

    • une table à la fois
    • toutes en même temps

Nous verrons différentes méthodes pour chacun de ces deux cas.

Dernière question : est-ce que je cherche des astuces, des méthodes pour qu’il

    • retrouve, reconstruise les résultats (exemple un peu plus bas pour la table de 9)
    • ou pour qu’il y accède instantanément ?

Déjà en répondant à ces premières questions, vous allez pouvoir faire un premier tri dans toutes les techniques qui se présentent à vous …

Quelles tables apprendre ?

Toutes vous allez me dire !

L’idée, dans cette partie est de montrer qu’il ne va sans doute pas falloir déployer la même énergie pour apprendre la table de 2 et la table de 8 !

Les tables de multiplication faciles

Avant de vous lancer dans un apprentissage systématique des tables de multiplication, prenez un peu de temps avec votre enfant pour lui montrer que certaines peuvent se retrouver facilement.

    • La table de 1 : conserve les mêmes nombres
    • La table de 0 : fait toujours zéro
    • La table de 10 : on rajoute un zéro
    • La table de 2 : c’est comme quand on compte de 2 en 2
    • La table de 5 : les résultats se terminent toujours par 0 ou 5

Tout ça parait évident dit comme cela mais une fois plongé dans une importante quantité de multiplications, pas évident que votre enfant se rappelle de ces règles …

Donc plutôt que de lui faire apprendre ces règles, je conseille juste de lui faire rappeler avant de se lancer dans un exercice ou la récitation des tables .

Une table à reconstruire

J’ai trouvé 2 techniques pour reconstruire la table de 9.

Là aussi, pas sûr que votre enfant retrouve la technique et le résultat au cours d’un exercice. Donc on les apprend et on s’entraîne quand même !

Mais au cas où, je vous partage ces deux techniques avant de passer aux autres tables, celles qu’on est obligé d’apprendre !

Faire le point des tables de multiplication à apprendre

Bref !

Entre les tables faciles et les plus difficiles, comme vous avez pu le constater, je recommande vivement de connaître les résultats par cœur sans passer du temps à les retrouver ou les recalculer. En effet, si votre enfant, votre jeune met beaucoup d’énergie pour retrouver les résultats des multiplications, il n’en aura plus pour effectuer l’exercice en lui-même (la grande opération, le calcul, le problème …)

Oui mais alors … Comment faire ?..

Toujours dans ma vidéo d’accompagnement, je vous explique qu’avec la jeune que j’aide, on avait commencé par utiliser une table de Pythagore. Puis je me suis rendue compte que ce n’était la meilleure façon de faire le point des tables à revoir. En effet, la disposition permettait de recalculer les résultats. Le changement de présentation dans les deux modèles que j’ai utilisés l’a aussi perturbé !

Sans parler des enfants ayant des difficultés visuo-spatiales !

C’est pour toutes ces raisons que j’ai réalisé un autre outil pour faire le point où j’ai disposé l’ensemble des calculs en trois colones.

8 manières d'apprendre ses tables de multiplication

J’ai testé la plupart des méthodes que je vous présente ci-dessous. Vous pouvez en avoir un aperçu dans la vidéo ci-dessous, celles qui ont bien fonctionné et d’autres moins bien … Dans la vidéo, je vous explique aussi comment choisir les jeux, les techniques en fonction de vous et votre enfant.

Du matériel à manipuler

Avoir du matériel à manipuler peut s’avérer vraiment intéressant pour mémoriser les tables, surtout pour ceux qui ont une mémoire plus kinesthésique.

Méthode n°1 : Les bâtonnets

J’ai créé cette méthode à partir d’une idée que j’avais vue sur Pinterest et que j’ai réinvestie pour les multiplications.

AVANTAGES

  • peu coûteux : juste un paquet de bâtonnets
  • permet de sélectionner les multiplications à apprendre
  • peut s’emmener partout, pas encombrant
  • on peut s’entraîner seul

INCONVENIENTS

  • long et fastidieux  à écrire
  • moins ludique que d’autres méthodes

REMARQUE SUPPLEMENTAIRE

Si vous les utilisez sans les pots, mettez plutôt le résultat de l’autre côté, au dos du bâtonnet.

Méthode n°2 : Les cocottes

Vous en trouverez des toutes prêtes sur différents sites. Celles que j’ai utilisées viennent de la page Facebook de Magali Jane . A noter que les traits de pliure ne correspondaient pas vraiment donc je recommande plutôt de fabriquer les siennes.

AVANTAGES

  • On peut sélectionner les calculs à apprendre
  • facilement réalisable et manipulable
  • ludique

INCONVENIENTS

  • Peut-être un peu enfantin pour certains
  • Moins fun quand on joue en solo
  • Ne permet de réviser que 8 multiplications à la fois (sur une cocotte)
jeu cocotte multiplication

Méthode n°3 : Des flashcards

Nous avions testé cette technique l’an passé.

AVANTAGES

  • permet de sélectionner les calculs à apprendre
  • progrès visibles avec le système des enveloppes ou pochettes successives

INCONVENIENTS

  • Grande quantité de cartes à manipuler
  • Fastidieux à réaliser
  • Un peu moins ludique
apprendre avec des flashcards
flash cartes multiplications

Méthode n° 4 : des fichiers

Avec la jeune que j’aide à domicile et que vous pouvez retrouver dans la vidéo qui accompagne cet article, nous n’avons pas opté pour ces cahiers ou fichiers. Ceux que j’avais repérés en magasin me semblent plus convenir à des plus jeunes qui découvrent les tables : sens de cette nouvelle opération, rapport entre multiplication et divisions, premiers résultats à connaître …

AVANTAGES

  • pas besoin d’autre matériel
  • prix abordable
  • facile d’utiliser
  • peut même être utilisé en autonomie

INCONVENIENTS

  • je n’ai pas trouvé de cahier d’activité ‘spécial tables de multiplication’ qui n’auraient que cela et toutes les tables
  • le côté papier/crayon peut rappeler l’école

Des jeux

Méthode n°5 : Jeux à fabriquer

Nous avons testé un jeu à fabriquer soi-même pour réviser les tables de multiplication et en même temps apprendre à observer et se concentrer ! Il s’agit du Lynx des multiplications à télécharger sur le site ‘lire-écrire-compter.

AVANTAGES

  • ludique
  • peut s’utiliser seul ou à plusieurs
  • a un côté challengeant en utilisant un chronomètre (voir la vidéo)
  • économique
  • on peut sélectionner uniquement les cartes des multiplications à réviser
  • permet de travailler aussi l’observation et la concentration

INCONVENIENTS

  • fastidieux à fabriquer
  • nécessite du matériel
  • encombrant

Jeux du commerce

Nous avons essayé deux jeux : multidingo (méthode n°6)  et tam-tam multiplications (méthode n°7) mais il en existe plein d’autres !

AVANTAGES

  • ludique : réviser en s’amusant
  • peu encombrant
  • permet de varier les façons de réviser : plusieurs règles du jeu

INCONVENIENTS

  • petit coût
  • nécessité d’être plusieurs pour jouer avec les vraies règles du jeu
  • ne permet pas de sélectionner les tables à réviser
  • ne convient pas aux enfants qui ne supportent pas de perdre ou aux enfants pour qui le jeu prend le dessus sur la mémorisation

Méthode n°7 : des applications

Il existe de nombreuses applications pour apprendre les tables de multiplication. Nous,nous en avons testé une, Mathemagics.

AVANTAGES

  • ludique
  • permet de s’entraîner seul
  • idéal pour les temps morts (voiture, salle d’attente, etc)
  • l’enfant GAGNE  des récompenses ce qui le motive à rejouer

INCONVENIENTS

  • petit coût (pour Mathemagics 4€ à l’achat)
  • encore une raison d’être sur le téléphone !
apprendre les tables avec application mathemagics

N°8 : la méthode Multimalin

Je ne pourrais finir cet article sans vous citer la méthode de Mathieu Protin, Multimalin !

Elle est de plus en plus répandue. Vous la connaissez sans doute.

Personnellement je l’ai regardée de près mais pas encore utilisée avec les jeunes que j’aide. Heureusement, une membre du groupe Facebook de KAP Réussir l’a utilisée avec sa fille. Elle a bien voulu nous faire une petite présentation en vidéo. J’intégrerai donc des extraits de sa vidéo à la mienne puisque j »ai décidé de vous faire une vidéo dédiée à ces deux dernières méthodes !

Mathemagics et Multimalin puisqu’elles fonctionnement toutes les deux sur le même principe : associer à chaque calcul des personnages et une histoire pour mieux mémoriser.

Retrouver très prochainement cette vidéo ! N’oubliez pas de vous abonner à la chaîne You Tube de KAP REUSSIR !

En attendant, je peux déjà vous dire à propos de Multimalin :

AVANTAGES

  • ludique, colorée
  • support intéressant pour la mémorisation avec des histoires en vidéo
  • cahier d’accompagnement pour mieux mémoriser
  • jeu de cartes pour s’entraîner

INCONVENIENTS

  • son prix (c’est pour cela que je ne l’ai pas utilisée !)
  • encombrante
  • besoin d’un lecteur de DVD
  • pas de ‘récompense’ à gagner
multimalin

Ces deux méthodes, Multimalin et Mathemagics, utilisent la même technique, celle des champions de mémorisation ! Il s’agit d’associer une histoire à chaque chiffre pour les retenir plus facilement.

Si vous voulez en savoir plus sur ces deux méthodes, allez jeter un œil à ma vidéo où je vous propose un match, une battle entre les deux !

Vous aimerez peut-être lire aussi : réussir sa dictée de mots apprendre une poésie

La bonne méthode ne suffit pas !

Voilà ! Je vous ai présenté quelques techniques pour apprendre les tables de multiplication très variées ! Il en existe plein d’autres. 

Alors n’hésitez pas à commenter cet article : vous êtes plutôt jeux ? bricolage ? applications ? Multimalin ?

Avez-vous trouvé une autre perle rare ? Un autre jeu, une autre application qui pourra aider les enfants et les jeunes à apprendre leurs tables de multiplications 

Quoi qu’il en soit, trouver la bonne méthode ne suffit pas !

Comme je vous l’explique dans la vidéo, un entraînement régulier est nécessaire.

Pas long mais régulier.

5 mn tous les jours ! Par exemple …

Et inutile de penser les apprendre toutes en même temps. On sélectionne quelques calculs et on reste dessus quelques jours le temps de les apprendre. 

Cela peut être une table en entier (la table de 8 au hasard !) ou quelques calculs assez réfractaires …

Et surtout, on note les réussites, les progrès ! Rien de tel pour motiver son enfant !

Allez, pour finir, je vous laisse avec la vidéo où je vous présente pas mal des techniques présentées ici et où je vous raconte mon expérience avec Laura et ses tables de multiplication …

Pour rester en contact

Vous pouvez

Pour partager c'est ici :
0

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.